Catégorie : frissons

Fractale Citrouille 2012 (2)

Depuis sa transformation, il voit les loups comme des frères, la nuit comme une mère, et le bottin téléphonique comme un menu. Il espère qu’on y ajoutera des photos, un jour. [écrit pour le défi Fractale Citrouille, édition 2012]

Tagués avec : ,

Fractale Citrouille 2012 (1)

Le bus de nuit s’arrêta. J’ouvris un oeil: que des champs… Non. Un cimetière, aussi. Silence. La porte du bus s’ouvrit. Je pris soin de ne pas regarder le nouveau passager. [écrit pour le défi Fractale Citrouille, édition 2012]

Tagués avec :

Fractale Citrouille 2011

L’odeur du souper. Le décor familier. Elle l’accueille, radieuse. Il sourit. Puis elle écarte son visage tel un rideau et il comprend qu’il ne sera plus jamais chez lui nulle part. [écrit pour le défi Fractale Citrouille, édition 2011]

Tagués avec : , ,

Fractale Citrouille 2010 (2)

Mélancolique, il décrocha les décorations d’Halloween: les chauves-souris en plastique, les fantômes diaphanes, les sorcières en carton, la main coupée, les… Une main? Trop tard: les doigts enserraient déjà sa gorge. [écrit pour le défi Fractale Citrouille, édition 2010]

Tagués avec :

Fractale Citrouille 2010 (1)

La maison t’attendait. Spacieuse, élégante, bien conservée, patiente. Attentionnée. Les habitants précédents étaient décevants: vite usés et si fades vers la fin. En refermant derrière toi, la porte croasse ton nom. [écrit pour le défi Fractale Citrouille, édition 2010]

Tagués avec :

Fractale Citrouille 2009 (3)

Il se tait. Des ailes de cuir là en haut. Un vil amas au vol lourd. Ciel noir le jour. On crie. Il a tant fui, mais le mal est ici. [écrit pour le défi Fractale Citrouille, édition 2009, sous

Tagués avec :

Fractale Citrouille 2009 (2)

Personne ne sait d’où sont venus tous ces loups. Ni comment ils arrivent à ouvrir les portes. Celui devant ma télé semble affamé mais captivé: saurai-je fuir avant la pause publicitaire? [écrit pour le défi Fractale Citrouille, édition 2009]

Tagués avec : , , ,

Fractale Citrouille 2009 (1)

Édouard sut que la fin approchait quand Hans se présenta à sa porte, décontenancé, dépenaillé et décapité. Tous deux prirent le chemin de l’ancien observatoire, l’un à regret, l’autre à tâtons. [écrit pour le défi Fractale Citrouille, édition 2009]

Tagués avec :

l’exode des vampires

Personne ne sait plus quand ça a commencé. Le quartier a changé, on le sait, de cette façon sournoise qu’ont les lieux de se dérober sous nos pieds. On y trouve de plus en plus de ces petits magasins sympathiques

Tagués avec : , ,

ennemies de Gretel et Dorothy (en neuf lettres)

Louisa emplit chaque matin les mangeoires qu’on a suspendues bien en vue des fenêtres des pensionnaires pour égayer leur paysage. Il n’y a jamais que des chauves-souris qui viennent s’y nourrir. À l’intérieur, la maison de repos est emplie de

Tagués avec : , ,
Top